+33 (0)6 30 50 54 67 bonjour@whitebox-sarl.com

Pour commencer, sachez qu’il n’existe pas qu’une méthode de gestion de projet. Et pour chaque méthodologie, il y a des avantages et des inconvenants. Il faut donc choisir LA méthode qui correspond à vos besoins. Voici donc quelques méthodes à connaitre :

Les méthodes classiques

Ces sont les plus utilisées en gestion de projet. Chaque action commence lorsque la précédente se termine. Elle suit un déroulement simple et efficace dit « en cascade ».

Points positifs :

  • Facile à suivre et à gérer
  • Possibilité de gérer le projet en plus d’une charge de travail plus commune.

Points négatifs :

  • Le projet dur plus longtemps (certaines actions auraient pu être effectué en parallèle)
  • Il faut que chaque action se passe comme prévu. Difficile de déroger à l’enchainement
  • Si le client veux modifier un aspect du projet cela ne sera pas possible (pourtant le client est roi, cela entrainera donc des retards et une augmentation des coûts).

Les méthodes Agile

La méthode Agile est orienté client et le met au centre des priorités du projet. Le projet est alors découpé en mini-projet qui devront tous être validé par le client avant de passer au suivant.

Points positifs :

  • Le client est le centre du projet
  • La charge de travail paraît moins importante grâce au découpage en mini projet.

Points négatifs :

  • Il faut que le client puisse se rendre disponible
  • Il est difficile de chiffrer ce genre de projet (celui-ci évolue fréquemment)

La méthode adaptative

Contrairement aux méthodes traditionnelles où vous suivez scrupuleusement le planning des tâches, avec la méthode adaptative, vous essayez de comprendre la situation actuelle et vous vous y adaptez en faisant preuve de créativité. Il faut donc posséder des indicateurs performants pour prendre les décision grâces aux bonnes informations.

Points positifs :

  • Adaptabilité du projet
  • Le projet sera toujours dans le « juste »

Points négatifs :

  • Attention à ne pas perdre de vue la finalité première du projet.

La méthode du chemin critique / PERT / GANTT

Cette méthode vous permet de déterminer la durée totale de votre projet.

Le chemin critique correspond à l’ensemble des tâches qui doivent être accomplies pour que votre projet soit terminé à la date voulue. Les tâches définies par le chemin critique sont indispensables à la réalisation du projet.

Le PERT consiste à organiser un ensemble de tâches sous forme de réseau. Grâce à leur dépendance et à leur chronologie, ces tâches contribuent à la réussite du projet.

L’ensemble est souvent organisé sous la forme d’un diagramme de GANTT

Points positifs :

  • La date de fin est toujours connue
  • L’allocation de moyen peut être priorisée (actions critiques)

Points négatifs :

  • Beaucoup de temps est alloué à la planification
  • La communication autour du planning doit être excellente

La méthode PRINCE2

PRINCE2 (PRojects IN Controlled Environments, version 2) est une méthodologie de management de projet structurée, pragmatique et adaptable, qui peut être utilisée pour tous types de projet.

Avec cette méthode, vous devez planifier, déléguer, surveiller et contrôler les 6 aspects du management de projet :

  • le coût,
  • le délai,
  • les bénéfices,
  • la qualité,
  • le périmètre,
  • les risques.

Points positifs :

  • Garantie sur l’ensemble des 6 aspects

Points négatifs :

  • Gros travail de surveillance autour des aspects

La méthode du Lean Management

« Lien vers actualité sur le LEAN Management »

Pour voir les possibilité de White Box en terme de management de projet c’est ici :